Les automatismes

(actualisé le )

Les automatismes peuvent être appréhendés de différentes façons :

Par une progression filée sur toute l’année

Les automatismes peuvent être proposés sous forme de rituels en début ou en fin de cours. Le professeur utilise un tableau pour élaborer sa progression et pour vérifier que chaque automatisme est proposé plusieurs fois.

Fiche de suivi du prof en CAP
Exemple de programmation en CAP (prof)

Certaines capacités travaillées en première année de CAP peuvent devenir des automatismes en deuxième année.

Fiche de suivi des automatismes complémentaires

Dans l’exemple proposé, trois questions sont projetées au tableau (diaporama) et les élèves répondent sur une fiche réponse.

Fiche réponse élève

Une fois les questions passées, ils échangent la fiche avec un camarade. La correction est faite de façon collective au tableau et les élèves corrigent la copie dont ils ont la charge.
Chaque élève reporte ensuite dans le tableau de suivi sa réussite ou sa non-réussite sur chaque automatisme testé. C’est à la suite de ces tests qu’un travail plus spécifique peut être proposé (voir ci-dessous).

Fiche de suivi de l’élève en CAP

Par un travail ciblé

Un seul automatisme est travaillé en fonction des besoins identifiés pour la formation ou pour les élèves (après une phase d’évaluation diagnostique).
Deux exemples d’outils permettent ce travail des automatismes. Ils sont intéressants car ils permettent une mutualisation des ressources :

  • La bibliothèque de l’application « Exercices » de l’ENT

Les activités ciblant un automatisme donné sont proposées dans la bibliothèque de l’ENT Île-de-France. Chaque automatisme est décliné en trois niveaux.

Mode opératoire : accès aux automatismes de la bibliothèque de l’ENT

Avant de récupérer dans sa propre base de l’ENT une ressource de la bibliothèque, il est possible de la visualiser en format PDF.

Exemple activité ENT

Ce travail peut être suivi à l’aide des fichiers Excel :

Version élève bac pro pour le suivi individualisé

Le tableau de suivi de l’élève lui permet d’indiquer, pour chaque automatisme travaillé, la date de la séance, les niveaux de difficulté et d’acquisition.

Version prof bac pro pour une vision d’ensemble de la classe

Le tableau de suivi du professeur lui permet d’indiquer pour chaque élève et pour chaque automatisme travaillé, la date de la séance, les niveaux de difficulté et d’acquisition.


Documents produits lors du GT « Nouveau programme de mathématiques en bac pro et CAP » ; contributeurs : N. Barral, S. Cros , P. Palix et C. Pézard

Partager cette page